Simon Nicolas Henri Linguet

    Simon Nicolas Henri Linguet

    1736-1794

    Élève brillant, Linguet fit ses études à Paris. Avant la Révolution, il exerça la profession d’avocat. Il côtoya alors les cercles anti-philosophiques et composa quelques recueils littéraires. Après dix ans d’exercice dans le droit, il fut rayé du barreau en raison de son attitude déloyale et de son mépris à l’égard de ses collègues.

    Il se reconvertit dans le journalisme et fonda le Journal de politique et de littérature, où il se fit partisan d’un despotisme éclairé. Son journal ayant été interdit en 1776, du fait d’attaques trop virulentes envers les membres de l’Académie française, Linguet s’installa à Londres, puis aux Pays-bas autrichiens.
    En 1780, revenu en France il fut emprisonné 2 ans à la Bastille. Et publiera par la suite ses Mémoires sur la Bastille grâce auxquelles, il devint célèbre.

    En 1791 il abandonna le journalisme et se retira sur les terres du château de Marnes-les-Saint-Cloud (situé dans le Parc privé, à l’emplacement de la villa Saint Pierre, sur un terrain de 23 hectares, recouvrant à peu près le tracé du parc). Il fut élu maire et se consacra avec beaucoup d’attention à ses fonctions.

    Arrêté sous la Terreur, ce qui plongea les Marnois dans la consternation, il fut accusé d’avoir publié des articles élogieux sur le roi dans son journal avant la Révolution. Ces flatteries l’enverront à la guillotine le 9 messidor de l’an II parmi les dernières victimes de la Terreur.

    Contact

    Mairie de Marnes la Coquette
    3 place de la mairie
    92430 MARNES LA COQUETTE
    Tél. : 01 47 41 06 36
    Fax : 01 47 01 57 34

    Ouverture

    Lundi,mercredi, jeudi, de 8h 30 à 12h 30 et de 13h 30 à 17h 30
    Mardi, de 8h30 à 12h30 - Fermée l'après-midi
    Vendredi, de 8h 30 à 12h 30 et de 13h 30 à 17h
    Samedi de 9h à 12h30 (hors vacances scolaires).